Africa We Want

CONGO BRAZZAVILLE : Le régulateur des médias congolais, demande à son homologue de la RDC de .

En RDC, la visite du président de la république du Congo, Denis Sassou-Nguesso au Rwanda, a fait réagir sur de nombreux médias. Pour le régulateur des médias de la République du Congo, certains propos tenus sur des médias en RDC sur cette visite doivent être sanctionnés. Par Agence Ecofin

Le Conseil supérieur de la liberté de communication (CSLC), régulateur des médias en République du Congo, demande au Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC), son homologue de la RDC, de « prendre toutes ses responsabilités suite aux propos injurieux à l’égard du chef de l’Etat congolais ». Le CLSC s’est exprimé sur le sujet dans un courrier rendu public le 24 juillet.

Le 22 juillet, le président congolais Denis Sassou N’Guesso était en visite au Rwanda où il a signé plusieurs accords avec le président Paul Kagame. En RDC, Boniface Musambi Kabisa, le président du Collectif pour la Paix et la Réconciliation a déclaré au Magazine Infos 7, sur la chaîne de télévision en ligne, Congo Web TV, que le président congolais est « un idiot ».

« Ces propos, repris par les réseaux sociaux, sont une offense publique au président de la République d’un pays étranger », a déclaré le CSLC. « Le CSAC de la République démocratique du Congo (RDC) ne saurait tolérer cela au regard de sa mission et au respect de la loi fixant les modalités de l’exercice de la liberté de la presse en RDC, comme l’indique l’article 9 alinéa 5 et 6 de sa loi organique », a ajouté le régulateur.

Pour rappel les relations entre le Rwanda et la RDC sont tendues depuis plusieurs mois.

Author: MANZI
4

0 Comments

Leave a comment

RwandaPodium © All Rights Reserved. Powered by thesublime.rw