Le Bureau de développement du Rwanda (RDB) espère que le secteur du tourisme génèrera, en 2017, 444 millions de dollars, contre 404 millions de dollars en 2016.. Par Agence Ecofin



Selon les acteurs du secteur, cette hausse de 10% des revenus est largement réalisable.. Avec l'introduction, depuis quelques mois de lions, puis de rhinocéros il y a quelques semaines, le Rwanda a étoffé sa faune, disposant désormais de tous les animaux du big five (lion, léopard, rhinocéros noir, éléphant et buffle), rendant ainsi ses safaris beaucoup plus attractifs.
Aussi, le développement de la flotte de la compagnie aérienne nationale, RwandAir, permet au pays des mille collines d’envisager une sérieuse augmentation du nombre d’arrivées de touristes et par conséquent des revenus du secteur.
Le Rwanda a été classé, il y a quelques mois, 11e pays africain, en termes de compétitivité touristique, par le World Economic Forum. Les autorités rwandaises ont entrepris, ces derniers mois, de nombreuses initiatives pour améliorer l’attractivité leur industrie touristique.