Le président Pierre Nkurunziza, adepte d’une église évangélique, l’Église du Rocher, utilise la religion pour affermir son autorité et sa légitimité. Par Laurent Larcher

La session ordinaire de l’année 2018 de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire s’ouvre ce mardi 3 avril, à Abidjan, en présence de Mme Mukabalisa Bonatile, présidente de l’Assemblée nationale du Rwanda, invitée spéciale. Franck YEO

Il faut trouver un remède aux maux qui rongent la Communauté économique des pays des Grands Lacs (CEPGL) qui se meurt. C’est le cri de cœur lancé par son secrétaire exécutif permanent, Herman Tuyaga ce mardi. Par Carole Kouassi

Durant la nuit dernière, la station spatiale chinoise Tiangong-1 a été presque entièrement détruite au-dessus de la partie centrale du Pacifique sud. Aucun dégât n’a été constaté en ce qui concerne la retombée de matériaux. Par RI

Le rôle "considérable et significatif" des femmes rwandaises dans le développement économique, la reconstruction et dans le processus de réconciliation de leur pays après le génocide de 1994, a été expliqué par la présidente de la Chambre des députés du Rwanda, Donatille Mukabalisa, mardi, à l’ouverture solennelle de la session ordinaire 2018 de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire. Par AIP


Mme Donatille Mukabalisa, Présidente de la Chambre des Députés du Parlement du Rwanda, invitée spéciale Président de l’Assemblée nationale Ivoirienne, Guillaume Soro


Selon Mme Mukabalisa, les femmes ont pris les devants dans les différentes initiatives, autant sur le plan politique qu’économique, aux côtés des hommes pour reconstruire le tissu socio-économique déchiré par le génocide. "Elles ont démontré leurs capacités au même titre que leurs frères", a-t-elle ajouté.
Le pays ne pouvait donc pas prétendre au développement en laissant "toutes ces forces (52% de la population du Rwanda) derrière".
Le gouvernement rwandais a donc mis en place des mécanismes pour assurer la parité hommes/femmes. Il s’agit notamment de la Constitution de 2003, révisée en 2015, de l’intégration de la dimension genre dans le processus législatif qui garantit au moins 30% de femmes dans les postes de prise de décisions, de la mise en place d’un ministère en charge du genre et de la promotion de la famille, de la création d’un forum de femmes rwandaises parlementaires, d’un monitoring du genre, a énuméré la parlementaire rwandaise.
Elle a également souligné que son gouvernement veille au renforcement des capacités des femmes, à l’adoption de lois donnant les mêmes droits aux hommes et aux femmes en matière de succession, de patrimoine de la famille.
"Quand les femmes et les jeunes filles jouissent des droits qu’elles méritent d’ailleurs, elles peuvent utiliser leurs potentiels au profil de leur famille et du coup, cela a un impact positif sur la croissance du pays", a fait remarquer l'invitée spéciale du président de l’Assemblée nationale de Côte d’Ivoire.
Selon la présidente Donatille Mukabalisa, le Rwanda dispose de 64% de femmes à la Chambre des députés au Rwanda, 38,7% au Sénat, 40% au gouvernement, 40% dans le pouvoir judiciaire et 45% dans les conseils de districts, faisant de ce pays faisant de ce pays le premier au monde à avoir le plus grand nombre de femmes dans les instances de prise de décisions, a-t-elle conclu.

Winnie Madikizela-Mandela, égérie de la lutte contre l’apartheid, s’est éteinte à 81 ans. Surnommée « Mama Wethu », la « mère de la nation », cette figure controversée est restée populaire jusqu’au bout, malgré ses frasques et ses déboires avec la justice. Par Sabine Cessou

Le Président de l’Assemblée nationale Guillaume Kigbafori Soro a salué le Rwanda qui est ‘’un cas d’école pour l’Afrique’’ en matière de justice transitionnelle, lors de l’ouverture de la session ordinaire du Parlement, en présence de l’invitée spéciale, Mme Donatille Mukabalisa, Présidente de la Chambre des Députés du Parlement du Rwanda. Par APA

This anniversary of his assassination falls amid the largest anti-gun-violence mobilization that we have seen since he departed. By Jelani Cobb