L'Union européenne a actualisé la liste des pays ouverts aux voyageurs pour la période allant du 1er au 14 août 2020. Sans surprise les USA restent bloqués. Par Didier Forray

 

 

 

 

 



Depuis le 1er juillet 2020, l’Union européenne a procédé à l’ouverture de ses frontières extérieures, c’est à dire aux pays qui ne sont pas membres de l’espace Schengen. Les pays autorisés figurent sur une liste officielle qui est mise à jour tous les 15 jours, en fonction de l’évolution sanitaire dans chacun des pays. Objectif : tenter de contenir l’épidémie de Covid-19.

La première liste a donc été présentée pour la période du 1er au 14 juillet 2020, puis une mise à jour à été effectuée pour la période du 15 au 31 juillet 2020. Vous trouverez ci-dessous la nouvelle mise à jour pour la période du 1er au 14 août 2020.

Un seul changement à signaler dans la liste : l’Union européenne retire l’Algérie de la liste en raison de la dégradation de la situation sanitaire sur place. L’Algérie avait de son côté maintenu l’interdiction de voyage pour les touristes européens.

Les USA restent quant à eux toujours interdits pour les voyages touristiques ou les voyages d’affaire. Seuls les citoyens européens et suisses disposant d’un permis de résidence permanente aux USA peuvent voyager entre les États-Unis et l’Europe.

La liste des 12 pays ouverts jusqu’au 14 août 2020

Le terme de « pays ouverts » reste toutefois difficile à comprendre… Alors que l’Union européenne tient à jour sa liste, 11 des 12 pays ne pratiquent pas la réciprocité et interdisent les touristes européens…

Europe hors Union européenne

Géorgie. Les voyageurs étrangers ne sont pas autorisés à entrer sur le territoire de la Géorgie jusqu’à nouvel ordre.

Amérique du Nord et Amérique du Sud

Canada. Le Canada garde ses frontières fermées pour tous les visiteurs étrangers jusqu’à nouvel ordre. Seuls les citoyens canadiens, les résidents permanents au Canada et les membres de leur famille immédiate peuvent entrer au Canada.

Uruguay. Seuls les ressortissants uruguayens et les résidents étrangers sont autorisés à entrer en Uruguay.

Maghreb et Afrique

Tunisie. Aucune restriction de voyage.

Rwanda. Les voyageurs doivent présenter un test PCR négatif datant de moins de 72h et effectuer un nouveau test à leur arrivée au Rwanda.

Maroc. Le Maroc garde ses frontières fermées pour les touristes européens. Seuls les Marocains et les Français résidant au Maroc sont autorisés à voyager depuis le 14 juillet 2020.

Asie-Pacifique

Corée du Sud. Un test PCR est réalisé à l’arrivée. Les visiteurs doivent alors se mettre en quarantaine le temps du test.

Japon. Le Japon maintient sa frontière fermée pour les voyageurs français et belges.

Thaïlande. La Thaïlande maintient ses frontières fermées pour les touristes étrangers. A partir du 1er juillet 2020, les frontières sont ouvertes pour certains voyageurs étrangers, à condition d’obtenir la permission de l’ambassade de Thaïlande.

Australie. L’Australie maintient ses frontières fermées pour tous les visiteurs étrangers jusqu’à nouvel ordre.

Nouvelle-Zélande. La Nouvelle-Zélande maintient ses frontières fermées pour tous les visiteurs étrangers jusqu’à nouvel ordre.

A cela s’ajoute la Chine, à condition que la Chine admette les visiteurs non essentiels venant de l’Union européenne, ce qui n’est pour l’heure toujours pas le cas. En pratique, les voyages ne sont donc pas autorisés pour les touristes européens.