Selon un communiqué de la présidence rwandaise, le président Paul Kagame participera samedi au sommet France-Afrique à Bamako.


Stéphanie Nyombayire, responsable de la communication de la présidence rwandaise a déclaré à la presse que le président Paul Kagame participera au sommet, qui réunira une trentaine de chefs d’Etat et de gouvernement d’Afrique francophone et anglophone. Cette déclaration a été une surprise à la France et aux observateurs avisés compte tenu des faits inamicaux et provocateurs que la France ne cesse de commettre contre le Rwanda.
 Parmi ces actes on peut citer deux principaux dont la protection contre la justice des nombreuses personnes qui ont commis le génocide contre les Tutsi et qui non seulement sont hébergés en France, mais aussi ils ont acquis la citoyenneté française.
On peut citer aussi la volonté affichée de la France de nier sa  responsabilité dans le génocide des Tutsi ainsi que dans la chute de l’avion qui transportait le président Habyarimana en cherchant à endosser ce crime aux combattants de la liberté au Rwanda.
Le Chef de l’Etat du Rwanda, part gagnant à ce sommet,  renforcé par sa position à l’intérieur de son pays, où il est plébiscité pour un troisième mandat que les rwandais veulent lui accorder comme  récompense de ses réalisations dans le développement de son pays. En plus son influence ne cesse de monter auprès de la plupart de ses homologues africains qui seront contents de l’avoir à leur côté et de compter sur son constructif franc-parler.
Par contre un certain nombre de ses homologues  sont en phase de déclin à commencer par le grand Manitou de la cérémonie François Hollande. Il en est de même de ses homologues des pays des Grands Lacs et de l’Afrique australe qui ont perdu la  crédibilité pour diverses raisons. Quant à l’Afrique centrale et de l’Ouest,  il y a ceux qui ne tolèrent pas l’attitude de la France, telle que le Chef d’Etat de Guinée-Equatoriale. Tandis qu’au Mali, c’est plutôt la population qui n’a  jamais compris la France avec son aide ambigüe à l’Etat malien tout en supportant les rebelles qui combattent pour sa destruction.
Peut-on compter sur Kagame pour aider ses compères à dénouer le nœud de Françafrique qui maintient l’Afrique dans la  néo colonisation de la France !