Un changement décisif est en cours en Afrique affirme le Président Kagame. Par Maroc diplomatique avec MAP





Le président rwandais Paul Kagame a souligné, vendredi à Kigali, que plusieurs initiatives continentales convergent pour la création d'un meilleur environnement commercial en Afrique, affirmant qu’un "changement décisif" est en cours en Afrique.

« Au cours des 15 dernières années, les pays africains ont affiché les meilleures performances dans le classement de l’indicateur Doing Business de la Banque mondiale. Les chefs d'entreprises africaines, autrefois exclus des discussions sur le développement, participent désormais aux sommets de l'Union africaine de façon régulière », a fait observer le chef d’Etat qui intervenait à l’ouverture du premier Golden Business Forum, une rencontre d'échange et de dialogue organisée par la Fédération rwandaise du secteur privé.

Rappelant que le commerce intra-africain reste le plus faible par rapport aux volumes des échanges dans d'autres régions du monde, l’ancien président de l’Union Africaine a fait valoir que les efforts se conjuguent aujourd’hui pour booster le commerce intra-africain.

Il a, dans ce sens, cité l’entrée en vigueur de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLECA) et la signature du Protocole de libre circulation des personnes dont le processus de ratification est en cours.

Par ailleurs, le président en exercice de la Communauté des Etats d’Afrique de l’Est (EAC) a assuré que l’adoption du Marché unique du transport aérien africain (MUTAA) permettra d'éliminer les obstacles internes qui retardent le développement des compagnies aériennes africaines.

Selon le président rwandais, ces accords sont destinés à redéfinir les économies africaines et à créer de nouvelles opportunités pour les entreprises prêtes à tirer pleinement parti de l’intégration économique et commerciale du continent africain.

« Bien entendu, nous prévoyons que les entreprises africaines seront en tête et montreront la voie à suivre », a-t-il ajouté.

La première édition du Golden Business Forum, dont le président rwandais a été l’invité d’honneur, s’est ouverte en présence d’un parterre de chefs d'entreprise du Rwanda, d'Afrique et d'ailleurs, des diplomates ainsi que des représentants d’organisations régionales et internationales.

Selon les organisateurs, plus de 600 investisseurs et représentants d’entreprises prennent part à ce forum qui ambitionne de devenir un rendez-vous annuel incontournable du secteur privé africain.

Le rôle du secteur privé dans la mise en œuvre de la zone de libre-échange continentale africaine et les moyens permettant de connecter la nouvelle zone de libre-échange avec le reste du monde sont au centre du débat.