Ce mardi, le Ministre de Santé de la RDC Dr Pierre Kangudia a rencontré son homologue du Rwanda Dr Diane Gashumba dans la ville de Rubavu au Rwanda pour examiner la riposte contre Ebola. Média





La RDC et le RWANDA réfléchissent ensemble à Rubavu sur les mécanismes à mettre en place  pour stopper la propagation de Ebola et sur son éradication.

La délégation congolaise qui est arrivée à Rubavu en début d’après-midi est conduite par le ministre national de la santé a.i, Pierre Kangudia. Elle est composé du gouverneur de province du Nord-Kivu, Carly Nzanzu, du coordonnateur de la riposte, le Professeur Docteur Guy Muyembe, le ministre provincial de la santé, les commandants de la PNC et Fardc et plusieurs autres autorités politico-administratives.

De son côté, le Rwanda est représenté par la ministre nationale de la santé Diane Gashumba et le secrétaire général du centre biomédical Rwandais, Patrick Ndimubanzi et les autorités administratives de Rubavu.

L’objectif majeur de cette rencontre est d’une part partager les informations et les stratégies de lutte contre cette épidémie et d’autre part obtenir un engagement politique de haut niveau pouvant guider le renforcement de la coopération transfrontalière en matière de surveillance des maladies pour la préparation et la réponse entre les deux pays.

Avant les travaux à huit clos a l’hôtel Serena, la délégation congolaise à passé une visite des installations hygiéniques du Rwanda installées aux deux zones de la frontière entre les deux pays, qui constituent les principaux lieux de passage entre les deux villes jumelles de Goma et de Rubavu.  
Le flux migratoire journalier entre les deux villes est estimé à 64 000 passagers par jour, soit le deuxième plus important du monde après celui entre l’Inde et le Pakistan.



Le Rwanda partage sept points d’Entrée formels avec la RDC dont trois avec la Province du Nord-Kivu (grande et petite barrière ainsi que Kibumba) et quatre avec la Province du Sud-Kivu (Ruzizi 1 et 2, Kamnyola et Mumosho). Il existe beaucoup d’autres points informels par où travers la population.

Dans le but d’endiguer cette épidémie, les deux pays, à l’initiative du secrétariat technique de la Riposte organise ce mardi une réunion transfrontalière à Rubavu.

A l’issu de cette rencontre, le communiqué conjoint signé ce mardi à Rubavu, par les ministres de la santé de deux pays, une décision a été prise de mettre en oeuvre des mécanismes préventifs d’endiguement de la Maladie à virus Ebola ( MVE) et de sécurisation des flux transfrontaliers en vue de réduire les risques de propagation de la maladie.

Le communiqué précise que cette démarche devrait se faire en commun accord et en consultation avec le secteur privé et la société civile, pour ne pas affecter les échanges  socio-économiques transfrontaliers entre les deux pays.

Le communique demande que les experts des deux pays se retrouvent à Rubavu ce mercredi pour finaliser la feuille de route et la budgétisation pour les deux Etats respectifs et pour les partenaires.

Le Communiqué précise qu’Il a été décidé que, dans le cadre du renforcement de la coordination en matière de prévention et gestion des cas d’Ebola , une équipe des professionnels médicaux Rwandais effectueront une mission d’échange d’expérience auprès de leurs homologues congolais.

Enfin, les deux parties ont réitéré l’appel de l’OMS, faisant de la MVE une urgence de santé publique de portée internationale.