La secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie, Louise Mushikiwabo a plaidé pour le renforcement du partenariat Amériques – Afrique. Par Harris Kasango





Elle a lancé ce message à l’occasion de la 25ème édition du « Forum international des Amériques » qui se tient à Montréal du 10 au 13 juin 2019 sous le thème : « Mener Le Changement. »

Louise Mushikiwabo, dont l’organisation compte de nombreux pays en voie de développement a signifié que le développement des pays pauvres est un enjeu majeur pour l’ensemble de la communauté internationale. Elle estime que toute croissance économique qui n’est pas partagée est un risque pour tout le monde, cela alimente les conflits.

L’ancienne Ministre des Affaires étrangères du Rwanda demande aux pays africains, de se doter des plans de développement à long terme.

La première voix de la Francophonie institutionnelle a exhorté les autres continents à voir l’Afrique comme un allié, au lieu de lui offrir de la charité, car le continent de Mandela, a tous les atouts pour être un moteur de croissance mondiale. Elle a enfin invité les entreprises et autres investisseurs à explorer l’Afrique pour y trouver des opportunités d’Affaires.

Reçue par le Président du premier pays Francophone par le nombre de sa démographie, Félix Antoine Tshisekedi le 21 mars 2019 à Kinshasa, Louise Mushikiwabo, avait aussi rencontré les femmes d’affaires affiliées à la Fédération des Entreprises du Congo FEC autour des enjeux économiques car elle tient beaucoup à la participation de la femme dans le développement, le changement.

Il est à noter que le Forum économique international des Amériques a été créé dans le but de promouvoir un échange d’idées et de perspectives sur les grands enjeux économiques de l’heure entre les plus influents leaders politiques et économiques. Il a également pour mandat de permettre la conclusion d’ententes, de fournir des occasions d’affaires. Une conférence qui accueille près de 4 000 participants chaque année.