Les bénéficiaires de cet accord sont notamment  les officiels rwandais et des Emirats Arabes Unis, membres des gouvernements, des députés, ainsi que des corps diplomatiques.
Louise Mushikiwabo qui dirige la diplomatie rwandaise et Reem Al HASHIMY, Secrétaire d’Etat des EAU chargé de la coopération internationale, ont apposé leurs signatures sur cet accord.
Cet accord est la résultante d’une rencontre bilatérale qui a réuni les deux délégations pendant deux jours à Kigali, la capitale du Rwanda.
Cet accord bilatéral devra permettre la libre circulation des officiels dans le cadre de la mise en œuvre de différents protocoles d’accords entre les deux pays. Ce qui marque un tournant décisif dans les relations entre les deux pays.