Les femmes de la Ligue du Front patriotique rwandais (FPR) sont mobilisées pour soutenir leur candidat : Paul Kagame, champion de leur émancipation, selon elles. Par TV5



Le président sortant brigue un troisième mandat. Nos journalistes ont rencontré certaines de ces militantes à quelques heures du scrutin qui se tient ce vendredi 4 août. Reportage. Au Rwanda, plus de 60% des députés sont des femmes. Pour elles, s'impliquer en politique est une évidence. Cela est d'autant plus vrai en plein scrutin présidentiel qui se tient ce vendredi 4 août dans le pays.
Paul Kagame qui a remporté les présidentielles de 2003 et 2010 avec plus de 90% des voix, brigue un troisième mandat. Face à lui deux autres candidats qui ont peu de chance de l'emporter.
« La femme ici, au Rwanda, est l'égale de l'homme », dit Joséphine Mpore

Les femmes de la Ligue du Front patriotique rwandais, militantes de Paul Kagame, assurent qu'elles doivent leur émancipation à leur président. Pendant cette campagne, elles se sont fortement mobilisées pour soutenir leur candidat.
"La femme ici, au Rwanda, est l'égale de l'homme", assure Joséphine Mpore, cheffe de la Ligue des femmes à Nyarutarama.