Dans son Communiqué n° 005/2020 du Réseau International Recherche et Génocide (RESIRG asbl), il se félicite de l’arrestation de Félicien KABUGA, l’architecte et financier du génocide contre les Tutsis au Rwanda en 1994

Le parquet national antiterroriste français (PNAT) a requis un procès aux assises pour le médecin rwandais Eugène Rwamucyo, accusé de génocide et de crimes contre l’humanité, a appris vendredi l’AFP.

Vital Kamerhe, comparaîtra le 11 mai 2020, devant le tribunal de grande instance de Kinshasa-Gombe pour détournement de plus de 50 millions de dollars sur deux projets voulus par le chef de l’État. Par Sonia Rolley/RFI

Guillaume Soro Condamné en son absence ce mardi 28 avril à Abidjan à 20 ans de prison ferme et près de 7 millions d’euros d’amendes. Par Pierre Pinto/RFI

Le major Pierre-Claver Karangwa, 62 ans, un fugitif et présumé génocidaire, accusé par la Justice du Rwanda d’avoir organisé en 1994, le massacre des Tutsi dans les Bibungo bya Mukinga dans Kamonyi, serait aux Pays-Bas. La Rédaction.

Le procureur général Aimable Havugayiremye a annoncé un processus qui verra la libération d'un certain nombre de détenus dans différents postes de police dans tout le pays.

Comme Caïnï l’œil de Dieu continue à regarder ces génocidaires, condamnés ou pas, libérés ou innocentés, partout où ils sont le génocide les tenailles. Article de Justiceinfo.net écrit par Ephrem Rugiririza.

La Cour militaire du Nord-Kivu à Beni et Butembo a condamné, lundi 16 mars, trente-sept militaires et trois policiers. Par Okapi