Green MP Golriz Ghahraman is proud of her defence work during the Rwanda Tribunals, saying shooting war criminals would make prosecutors as bad as tyrants. By NZCity

Can the UN ever be the relevant moral authority to arbitrate incidents of genocide in which it has itself been implicated? By Miranda Husain*

Il y a un mois, la Cour pénale internationale a autorisé l'ouverture d'une enquête sur de possibles crimes commis au Burundi entre avril 2015 et octobre 2017. Par David Gakunzi*

Le marché aux esclaves, un cauchemar que certains font mine de découvrir aujourd'hui, bien qu’il s’agisse d’un phénomène que l'on connaît bien et qui dure depuis des années. Par Léonard Vincent

Le Franco-Rwandais Claude Muhayimana renvoyé aux assises pour Le Franco-Rwandais Claude Muhayimana ariive au tribunal de Paris, le 13 novembre 2013. Par Marion Ruszniewski

A part que la France héberge un grand nombre des génocidaires contre les Tutsi qu'elle refuse de les juger, voilà qu'elle se montre réticente pour examiner a fond le dossier des militaires de l’opération turquoise.

Alors que le Burundi refuse que la CPI enquête sur son sol, et que les presidents Magufuli et Museveni condamnent la decision de la CPI, les victimes racontent les situations de violences dont elles ont été victimes. Par DW

Les juges de la Cour pénale internationale ont autorisé l'ouverture d'une enquête sur des crimes contre l'humanité présumés qui auraient fait au moins 1.200 morts au Burundi, devenu fin octobre le premier pays à quitter la CPI. Par AFP