Ainsi, d’après le président du Comité de sélection Adama Wade, «le Comité de sélection de The Africa Road Builders a pris cette décision le 18 avril, et ce après plusieurs mois de travaux ». Par SeneNews




Les chefs d’Etat Paul Kagamé du Rwanda et Macky Sall du Sénégal sont désignés par le comité de sélection du Africa Road Builders pour recevoir le Super Prix Grand Bâtisseur–Trophée Babacar Ndiaye, du nom de l’ancien président de la Banque africaine de développement (BAD), 1985-1995, nous apprend l’APS.
Ainsi, d’après le président du Comité de sélection Adama Wade, «le Comité de sélection de The Africa Road Builders a pris cette décision le 18 avril, et ce après plusieurs mois de travaux ».
Les deux présidents recevront leur prix lors de la prestigieuse cérémonie qui aura lieu à Ahmedabad en Inde, en marge de la 52e Assemblée annuelle de la BAD.
Par ailleurs, la note indique que le comité de sélection mis en mission par le Commissariat Général de The Africa Road Builders, «a travaillé sur la base des rapports de médias et d’experts des questions liées aux routes, aux transports et au développement durable ».
Toutefois, il précise que les rapports utilisés «auxquels s’ajoute un sondage auprès de journalistes spécialistes des questions de développement, portent sur les cinq dernières années ».
Les critères dont le comité s’est basé pour nominer les deux présidents sont les suivants : pour le président du Paul Kagamé du Rwanda, « il a été choisi pour l’ordre et la propreté qui caractérisent les routes de la capitale Kigali ».
Et pour le président Macky Sall du Sénégal, le comité s’est appuyé sur « les projets d’envergure comme le TER (Train express Régional), le nouveau pôle urbain de Diamniadio, avec une autoroute dont la forme et le mode de gestion sont déjà cités en exemple ».
The Africa Road Builders est présentée comme « une cérémonie de distinction des acteurs de la route et des transports en Afrique ». Elle se déroule chaque année, en marge des Assemblées annuelles de la Banque Africaine de développement (BAD).
Elle vise à «contribuer à promouvoir des routes et des transports modernes et performants pour une Afrique développée, une plus grande mobilité en Afrique ».