Forbes Afrique vous propose de découvrir les lauréats de la 6ème édition du classement Choiseul 100 Africa, des jeunes leaders de l’Afrique de demain





Un TOP 100 qui met en évidence les jeunes leaders économiques africains les plus talentueux. Les moins de 40 ans, ceux qui assurent la relève et construisent l’avenir du continent. Cette édition est publiée alors que le premier Choiseul Africa Forum vient de se tenir à Nice en France, les 3 et 4 octobre.

Le cru 2019 de ce classement apporte des surprises, des révélations et souligne une donnée qui s’est imposée lors des précédentes éditions : l’émergence d’une génération de jeunes femmes de plus en plus présentes dans la gestion de l’économie africaine.

Dans ce classement, le Rwanda vient en deuxième position avec Claire Akamanzi,  40 ans qui dirige le « Rwanda Development Board ». Elle est diplômée de Harvard, USA.

 

La première position est tenue par le nigérian Kabiru Rabiu, 39 ans Directeur général de la Société « Bua Group ». Il est aussi diplômé de Harvard et de l’Université Webster, USA.

La troisième position est tenue par l’ivoirien Sébastien Kadio-Morokro, 38 ans et directeur général de la Société « Pétro Ivoire ». Il est diplômé de l’Université de Paris-XII, France.

La quatrième position est tenue par une  sud-africaine Zukie Siyotula, 37 ans et Présidente-directrice générale de la Société « Siyotula Holdings ». Elle est diplômée de l’Université du Witwastersrand, Harvard, GIBS, USA

La cinquième position est tenue par un guinéen Daouda Fall, 39 ans Président-directeur général de la Société «  Brahms Group ». Il diplômé de l’Université de Sussex, université de Montréal au Canada.

La sixième position est tenue par un gabonais Akim Daouda, 38 ans et Directeur général adjoint de la Société  « Gabon Power Company ». Il est diplômé de l’Université de Westminster, université de Concordia

La septième position est tenue par une mauritanienne Leila Bouamatou, 37 ans, Directrice générale de la Société « Générale de Banque de Mauritanie ». Elle est diplômée de l’ Université de Pennsylvanie, EADA Business School,  MSB en USA.

La huitième position est tenue par un marocain Badr Alioua, 39 ans Président du directoire de la Société « Wafasalaf ». Il est diplômé de la Polytechnique Paris, Ponts ParisTech, France.

La neuvième position est par un mozambicain, Ivanilson MACHADO, 38 ans et Directeur général de la Société « Puma Energy Mozambique ». Il est diplômé de l’Université de Lisbonne, INSEAD, Portugal.

La dixième position est tenue par une éthiopienne Amrote  Abdella, 37 ans. Elle est Directrice générale de la société « Microsoft 4 Afrika ». Elle est diplômée de l’Université Brandeis, Davidson College

Choiseul institut a continué le classement d’une centaine de jeunes africains. En ce qui concerne le Rwanda et les pays de la EAC, voici la suite de classement.

Pour le Rwanda, seule Akamanzi figure parmi les top 100 jeunes africains qui sont dans le classement de 2019.

Pour les pays membres de la East African Communauty, en y incluant la RDC un candidat membre potentiel, voici comment se présent ces pays dans le classement africain.  

 A la 21 position, nous trouvons la tanzanienne Mwamvita Makamba, 38 ans, qui est « Managing director  de Vodacom Africa ». Elle est diplômée de l’Université de Dar-es-Salaam, Tanzanie.

A la 33ème position nous trouvons la kenyanne Rose Wanjiku Muturi, 38 ans et « Chief Digital Officer, HF Group ». Elle est diplômée de l’Université Srathmore Jomo Kenyatta, Kenya

A la 42ème position nous y trouvons l’ougandaise Lucie Bakulumpagi-Wamala, 38 ans et « Chef Executive Officer, Bakulu Power ». Elle est diplômée de l’Université d’Ottawa, Canada

A la 49ème position nous avons l’Ougandais Ashish Thakkar, 37 ans qui est « Chief Executive Officer Mara Phones ». Il est autodidacte.

A la 58ème position nous avons la tanzanienne Fatema Dewji Jaffer, 30 ans qui est « Marketing Director MeTL. Elle a fait Georgetown University

La 65ème et la 66ème positions sont occupées par la RDC. Respectivement Yannick Mbiya Ngandu, 36 ans est directeur de « Marchant Bank. Il a fait l’Université de Louvain. Tandis que Eric Ntumba Ngandu, 37 ans, il est responsable du secteur privé et de petites et moyennes entreprises dans la «  Equity Bank Congo. Il est diplômé de North-West University, ENA

 A la 93ème position, nous avons le kenyan Samuel Kariuki, 39 qui est ‘Managing director Centrum Capital Partners ». Il est diplômé de Herriot-Watt University

A la 96ème place nous avons le tanzanien Patrick Ngowi, 34 ans qui est le « Chairman of Helvetic Group ». Il a fait l’Université de Dezhou

A la 97ème place nous avons l’ougandais Stone Atwine, 36 ans qui est « Chief Executive Eversend ». Il est diplômé de l’Université de Mbarara.

Ce type de classement vaut ce qu’il vaut, mais il ne manque pas à nous inviter à réfléchir et surtout à féliciter Claire Akamanzi pour sa position plus qu’honorable.