Le Rwanda a contracté le 25 septembre dernier, un prêt concessionnel de 18 milliards de francs rwandais auprès du Fonds de l’OPEP pour le développement international (OFID). Par Agence Ecofin




.

L’accord financier a été paraphé par Claudine Uwera, ministre en charge de la Planification économique et Abdulhamid Alkhalifa, directeur général de l’OFID.

Cette enveloppe servira à financer deux projets d’adduction d’eau au profit de 4 districts de la Province du Sud que sont Muhanga, Kamonyi, Ruhango et Nyanza.

Ces projets devraient permettre de desservir environ 1,6 million de personnes dans les zones concernées. D’après Mme Uwera, ce prêt sera remboursé sur 20 ans, sur la base d’un taux d’intérêt annuel de 1,25 %. En outre, il est assorti d’une période de grâce de 5 ans. 

Pour rappel, le gouvernement rwandais ambitionne d’atteindre un accès universel à l’eau d’ici 2024.